La formation

Semestre 1 : Enseignements théoriques & séminaires pratiques (312h)

4 cours magistraux de 24h (96h en total) - 4x3 ECTS = 12 ECTS : 

  • Droit international privé européen
  • Droit européen de l'entreprise
  • Contentieux européen
  • Anglais juridique

6 enseignements méthodologiques de 24h (144h en total) - 6x4,5 ECTS = 27 ECTS :

  • Droit des pratiques anticoncurrentielles
  • Economie de la concurrence
  • Procédure concurrence
  • Droit des concentrations et des aides d'Etat
  • Droit de la distribution
  • Droit du marché intérieur

2 cours magistraux de 24h (48h en total) - 2x3 ECTS = 6 ECTS, parmi les suivants :

  • Droit international des affaires
  • Droit des pratiques déloyales et de la transparence tarifaire
  • Propriété industrielle

2 enseignements méthodologiques de 12h (24h en total) - 2x1,5 ECTS = 3 ECTS, parmi les suivants

  • Droit de la compliance
  • Pratique des aides d'Etat
  • Droit européen de l'énergie
  • Droit européen des transports
  • Droit européen bancaire et financier
  • Droit européen des communications électroniques
  • Encadrement aux concours de plaidoirie (ELMC, ADLC) ; sur sélection et non cumulatif

Semestre 2 : Stage obligatoire

Le stage est d’une durée minimale de 6 semaines, effectué dans une entreprise, un cabinet ou une administration.
A l'issue du stage, un rapport de stage doit être rédigé et sera évalué par le directeur du Master.

Mémoire 

Un sujet de mémoire sera choisi par les étudiants lors de la journée de pré-rentrée.
Le mémoire portera sur un sujet d'actualité de droit de la concurrence. Sa version finale fera entre 50 et 100 pages.

 

Modalités d'examen

Admission sur 120 points :

Sur chacun des cours magistraux obligatoires: épreuve écrite de 3 heures et note sur 10 (sauf droit anglais : contrôle continu sur 10).

Sur chacun des 6 enseignements méthodologiques obligatoires : épreuve écrite de 2 heures (sur 10) et contrôle continu (sur 10).

Sur chacun des cours optionnels de 24 h : oral (sur 10).

Sur chacun des cours optionnels de 12 h : oral (sur 5).

 

L’assistance aux cours, enseignements dirigés et journées d’étude est obligatoire.

Deux absences non justifiées par matière entraîneront l’interdiction de se présenter à l’examen.

La note de contrôle continu porte sur :

  • la présence aux cours, enseignements dirigés et journées d’étude ;
  • la participation aux discussions ;
  • les notes aux exposés oraux et écrits de contrôle qui sont organisés en cours d’année.

 

L'étudiant est admis s'il obtient : au moins 105 point sur 210

 

 

 

 

Fermer le menu